framboise
Fruits,  Vos ingrédients

La framboise, élégante et fragile demoiselle

Beaucoup la connaissent rouge, mais saviez-vous qu’il existe des framboises blanches, jaunes, oranges voire noires ? (oui on parle bien de framboises, et pas de mures !)

La framboise arrive rapidement après les fraises. Son goût est complexe : à la fois sucré et légèrement acide.

Une sélection variétale récente

La framboise est originaire du centre de l’Europe. Dans certaines régions de France (Alpes, Auvergne, Vosges…), vous trouverez encore des framboisiers sauvages.

A l’origine, la framboise était plutôt blanche. La légende raconte que la nourrice de Zeus voulut cueillir une framboise pour ce bébé dieu, mais une des épines de framboisier lui piqua le sein (et oui, le framboisier est de la même famille que les ronces : il a des épines !) : la framboise prit alors une belle couleur rouge.

Bon, sinon, dans la vraie vie, la sélection variétale de la framboise a commencé à partir de la Renaissance et a continué au fil des siècle. La création des framboisiers remontants (qui produisent en plusieurs vagues la même année) ne remonte qu’aux années 50, lors du développement de la culture commerciale.

Certaines variétés ont été obtenues par croisements avec des mûriers, afin d’obtenir des fruits plus denses notamment.

Le framboisier fait partie de la famille des Rosaceae, comme les rosiers, les fraisiers ou encore les pommiers et les cerisiers. C’est une famille vraiment très large, qui comprend des plantes herbacées, des arbustes et des arbres !


Ça pousse :

Saison : de juin à septembre en France métropolitaine (avec les framboisiers remontants, vous pouvez trouver des framboises jusqu’au mois d’octobre !)

La France est le 6ème pays européen producteur de framboises (essentiellement dans le Sud Est). La Pologne, le Royaume Uni et l’Espagne sont sur le podium de la production.


Santé :

La framboise est un fruit « diététique » : elle est pauvre en calories, mais en revanche elle est une bonne source de fibres, de vitamines C et B9 ainsi que de manganèse.


A table !

Conservation : Les framboises sont parmi les fruits les plus fragiles. Faites bien attention en les ramenant chez vous… Elles se conservent mal : à croquer (ou à cuisiner) rapidement, dans la journée ou le lendemain au plus tard.

Quand vous achetez vos framboises en barquette, vérifiez dans le fond si elles ne sont pas trop écrasées : elles supportent très mal les voyages.

Les framboises doivent être charnues, avec des grains bien développés.

Évitez de faire tremper vos framboises pour les laver : elles s’imbiberaient d’eau et perdraient en goût. Vous pouvez tout simplement les passer rapidement sous un filet d’eau : ça suffira amplement !


Nos conseils recettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *