cerise
Fruits,  Vos ingrédients

Le temps des cerises…

“Mais il est bien court le temps des cerises où l’on s’en va cueillir en rêvant” chantait Yves Montand. Et vous, que fredonnez-vous quand vous cueillez vos cerises ?

La cerise est le premier fruit à noyau de l’année. Selon les variétés, vous trouverez des cerises très sucrées ou bien acides : il y en a vraiment pour tous les goûts !

Une origine incertaine…

Les cerisiers existaient déjà en – 3000, par contre on ne sait pas bien de quelle région du globe ils sont originaires…

Le développement de la cerise en France s’est accentué à partir du Moyen Âge.

Au Japon, les cerisiers sont plutôt recherchés pour leurs fleurs. Leur floraison en début de printemps attire des touristes du monde entier. Les fleurs de cerisier sont un signe de prospérité.

Le cerisier fait partie de la famille des Rosaceae, comme les rosiers, les fraisiers ou encore les pêchers et les pommiers. C’est une famille vraiment très large, qui comprend des plantes herbacées, des arbustes et des arbres !


Ça pousse :

Saison : de mai à juillet en France métropolitaine.

Les ménages français consomment en moyenne 700 g de cerises par an.

La France est le 8ème pays européen producteur de cerises (essentiellement dans le Sud Est). La Pologne, l’Italie et l’Espagne sont sur le podium de la production.

Cerise de saison produite en France1,3
Cerise hors-saison importée27,4
Bilan carbone d’une cerise (kg CO2 / kg)
Source: Food GES – ADEME

Les cerises hors saison importées ont un bilan carbone lourd. Un conseil si vous souhaitez apporter un peu de soleil dans les longues journées d’hiver : profitez de la belle saison pour faire des confitures, des gelées, des coulis, des glaces… que vous ressortirez le moment voulu ! Vous pouvez même les congeler dénoyautées, elles seront prêtes à cuisiner.


Santé :

La cerise est le fruit rouge le plus calorique, mais on lui pardonne : elle est également riche en fibres, antioxydants, vitamines et minéraux !


A table !

Conservation : Les cerises se conservent plutôt mal (maximum 48h dans un endroit frais). L’idéal est de les consommer rapidement après la cueillette. Vous pouvez congeler des cerises dénoyautées, qui se prêteront bien ensuite à la cuisson.

Les cerises peuvent être de différentes couleurs : du rouge bordeaux pour la Cœur de Pigeon à des teintes plutôt jaunes orangées pour la Bigarreau Napoléon.

Pour choisir vos cerises, observez leurs queues : vertes et bien attachées, c’est un signe de fraîcheur garanti ! Les cerises qui ont reçu un choc se conserveront mal : faites attention en ramenant votre sac…


Nos conseils recettes :

  • A croquer, tout simplement (directement au pied de l’arbre, c’est même encore meilleur !)
  • Aspic de fruits rouges
  • Clafoutis
  • Confiture
  • Panna Cotta
  • Sorbet
  • Tarte
  • Ou en sauce, pour accompagner des plats de gibier

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *