petits pois
Légumes,  Vos ingrédients

Des petits pois, point !

Légumes des beaux jours, qui apprennent la patience, les petits pois savent se faire désirer !

Petit point historique :

L’histoire des petits pois est presque aussi vieille que l’humanité. En effet, le petit pois est cultivé depuis plus de 10 000 ans, et ce aux quatre coins de l’Europe et de l’Asie. Longtemps, les petits pois ont été consommés secs, comme des pois chiches. Finalement, la consommation en vert est relativement récente et ne date que du XVIIème siècle en France.

Les petits pois sont à la base de la génétique. Et oui, les lois de Mendel, vous vous en souvenez ? Ce chercheur du XIXème siècle s’était servi des pois pour faire des croisements et établir au final les premières lois de la génétique.

Les petits pois sont de la famille des fabacées, comme toutes les autres sortes de pois (pois chiches, mange-tout…), les haricots, le soja, les lentilles ou encore les trèfles et la luzerne.


Ça pousse :

La France est le premier producteur de petits pois en Europe. Le bassin producteur se situe dans le Pas de Calais, qui cultive ainsi plus de 60% de la production nationale.

Saison : de mai à octobre en France métropolitaine

Pois frais0,5
Pois surgelés0,8
Pois en conserve0,7
Bilan carbone des pois (kg CO2/kg)
Source Food GES – ADEME

Les Français mangent des petits pois, c’est un fait, mais saviez-vous que finalement ils ne les prennent que très rarement à écosser ? En moyenne, nous consommons en France moins de 100g de petits pois frais.


Santé :

Les petits pois sont faibles en matières grasses, mais ils sont blindés en protéines, fibres et nutriments. Ils sont riches en anti-oxydants. Ils sont donc finalement un aliment bien complet !


A table !

Si vous achetez des petits pois frais, il vous faudra les écosser. La cosse, rigide et duveteuse sert d’enveloppe de protection. Ainsi des petits pois frais encore dans leur gousse se garderont environ 48 heures.

Hors de leur gousse, les petits pois ne se conservent pas bien. Pour les choisir, privilégiez des gousses vert tendre, bien gonflées et fermes.

Si la cosse est déjà un peu jaune, les petits pois seront encore comestibles, par contre ils seront surement plus farineux : ils commencent à sécher.


Nos conseils recettes :


Le coin des radins :

Les cosses des petits pois sont comestibles ! Vous pouvez les transformer en un étonnant velouté par exemple.

Leave a Reply

Your email address will not be published.