Artichaut
Légumes,  Vos ingrédients

Chaud l’artichaut !

Quand le chardon devient comestible… Entre le Camus breton et le Violet de Provence, lequel aura votre préférence ?

Qui a bien pu avoir l’idée de croiser des chardons piquants jusqu’à obtenir de succulentes plantes, au cœur si fondant ?

L’artichaut à travers l’histoire :

L’artichaut est issu de multiples croisements de chardons. Il est né en Italie, pendant la Renaissance. C’est la reine Catherine de Médicis qui l’a fait découvrir aux Français. Le Camus breton est quant à lui plus récent : il date du XIXème siècle.

L’artichaut est de la famille des Astéracées, comme son cousin le topinambour, les endives, le chardon-marie, la chicorée…


Ça pousse :

Saison : de mars à septembre en France métropolitaine.

Les ménages français en consomment en moyenne 0,7 kg / an.

La France est le 3ème producteur européen d’artichauts. Il faut dire que ses rivaux sont de poids : l’Italie est le premier pays mondial dans la production d’artichauts ! En France, près de 85% des artichauts sont cultivés en Bretagne (ce n’est donc pas un mythe !).

Artichaut produit en France2,5
Bilan carbone d’un artichaut (kg CO2 / kg)
Source: Food GES – ADEME


Santé :

L’artichaut est un légume riche en fibres, minéraux (notamment du potassium) et en vitamine C. Cela en fait un bon diurétique, qui aide les reins à bien fonctionner. Il est également bien pourvu en antioxydants.


A table !

Conservation : Quand ils sont crus, les artichauts peuvent se conserver quelques jours au frais. Laissez-leur leur tige, qui aide à la conservation. Une fois cuits, les artichauts ne se conserveront pas très bien : ils vont rapidement s’oxyder et leur goût va se dégrader.

Pour choisir vos artichauts, privilégiez les têtes denses, aux écailles bien serrées. Les feuilles des artichauts violets doivent être légèrement piquantes. Si la tige est encore humide, c’est un gage de fraîcheur !


Nos conseils recettes :

  • Le Camus breton se cuit toujours (20 à 30 minutes à l’autocuiseur)
  • Le Violet de Provence peut se déguster cru, sinon cuisez-le quelques minutes dans de l’eau bouillante.
  • A servir avec une sauce béchamel ou simplement une vinaigrette.

Le coin des radins :

Conservez l’eau de cuisson des artichauts : c’est un bouillon tout prêt ! Vous n’avez plus qu’à rectifier l’assaisonnement.

Conservez également les feuilles, une fois consommées : elles peuvent servir de base pour réaliser un bouillon de légumes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *