vêtements
Le saviez-vous ?

Prendre soin des textiles

Comment faire durer ses vêtements pour moins consommer ?

Après avoir suivi mes conseils pour vous habiller, vous avez acheté en toute conscience un nouveau jeans pour votre penderie. Voici quelques astuces pour prendre soin de cet achat (jeans ou autre !), afin de limiter l’impact environnemental et sociétal de votre coup de cœur.

  • Lavez moins souvent : lorsqu’on lave nos vêtements, nous finissons par abîmer leurs fibres. Pour les matières synthétiques, cela relargue des microparticules de plastique dans l’eau; pour les matières naturelles, cela accélère leur usure. Assurez vous que vos vêtements sont bien sales avant de les mettre à la machine. Vous gagnerez du temps et de l’argent ! S’il n’y a qu’une petite tâche, vous pouvez utiliser un savon et frotter en localisé. Si c’est une odeur qui vous dérange, vous pouvez laisser votre vêtement s’aérer quelques jours.

Mon astuce : si je juge un vêtement trop sale pour aller au travail, mais pas assez sale pour aller à la machine, je le mets de côté pour le porter à la maison et finir de le salir.

  • Utilisez une lessive “écolo” : les lessives traditionnelles contiennent souvent des tensioactifs (non dégradables) et des parfums ou des adoucissants (allergènes).

Mon astuce : je fabrique moi-même ma lessive et mon assouplissant, pour être sure de leur composition.

  • Lavez à froid et séchez à l’air libre : au quotidien, avez-vous vraiment besoin de “désinfecter” vos vêtements ? Surement que non. Dans ce cas, une température de 30 °C suffira pour nettoyer votre linge : les hautes températures dégradent les vêtements. Le sèche-linge est à proscrire : il abîme fortement les fibres. Ainsi, vous économiserez de l’énergie (-75 % pour le lavage / séchage du linge !) et de l’argent.
  • Adaptez votre tenue à votre activité (ça parait évident, mais pas pour tous) : si vous allez bricoler / cuisiner / jardiner, enfilez une blouse (ou encore mieux : des vêtements troués que vous aurez mis de côté pour les ateliers sales). Ainsi, vous pourrez vous tâcher sans détruire votre nouveau jeans ! Si vous aidez votre voisin à déménager, mettez un survêtement ou des leggings pour éviter de craquer votre jeans…
  • Rangez-les correctement : c’est vrai qu’une penderie bien organisée, c’est beau. Par contre, cela ne respecte pas du tout nos vêtements ! Notamment les matières les plus souples, comme la laine. Si vous le pouvez, privilégier le pliage des vêtements. Cela évitera qu’ils ne se déforment trop rapidement. Idéalement, stockez-les dans une pièce à température ambiante (pour éviter les moisissures) et à l’abri du soleil (pour éviter qu’ils ne décolorent).
  • Reprisez : même en faisant attention, vous avez trouvé votre jeans ? Ce n’est pas une raison pour le jeter à la poubelle (enfin, au recyclage…!). Un peu de patience, un fil et une aiguille et vous pourrez réparer une majorité des accidents du quotidien. Avec internet, vous trouverez des tutoriels simples pour vous aider. Et si la réparation est plus ardue que prévue, pensez à solliciter un(e) couturier(e) : cela reviendra moins cher que d’acheter un pantalon neuf et vous participerez à l’économie locale.

Avec ces astuces, vos vêtements dureront dans le temps, vous ferez des économies et vous protégerez la planète. Alors, portez votre jeans neuf et souriez !

Leave a Reply

Your email address will not be published.